Bon autant vous dire qu’après deux voyages au Japon (Tokyo en 2014 et Osaka en 2015), je sais reconnaitre un vrai restaurant japonais d’un faux souvent tenu par des restaurateurs chinois. Alors qu’on se le dise, je n’ai rien contre les restaurateurs chinois qui font des sushis mais il faut quand même se dire que les sushis c’est japonais et que l’art de cuisiner du poisson (oui oui, il s’agit bien d’un art vous allez le voir) appartient au peuple du pays du soleil levant.

Dans Paris il n’existe pas des centaines de restaurants dans lesquels on trouve de véritables maitres sushi. Si l’on retire les restaurants japonais tenus par des Chinois (plus de 95 % des restaurants à Paris) il ne nous reste plus qu’une petite poignée au sein de laquelle seul quelques restaurants valent véritablement le coup. Dans cet article, je vais vous parler de l’experience que j’ai vécue dans un de ceux-là. Le restaurant s’appelle Sushi Ginza Onodera et sa maison mère est installée à Tokyo dans le quartier de Ginza.

Alors prêt à découvrir un restaurant de sushis ou l’on propose des sushis 100 % japonais ?

Le restaurant

Dès l’arrivée devant le restaurant on est dans le bain. La devanture du restaurant se veut très discrète avec une petite carte et un bouton pour sonner. On dirait presque un de ces bordels que l’on retrouve dans les quartiers nord de Paris. Je sonne et puis on femme habillée en tenue traditionnelle japonaise me dis bonjour en japonais (ohayo gozaimasu). Un bon point déjà !

Elle me débarrasse, m’accompagne au bar et me donne la carte. Il faut comprendre que dans la tradition japonaise, s’assoir au bar et regarder le maitre sushi vous préparer votre repas fait partie du rituel.

Je choisis le menu à 80 € auquel je rajoute du thé pour un total en dessous de 100 €. Probablement un des restaurants les plus chers de tout ma vie, mais quand on aime on ne compte pas… Enfin si on compte quand même, je me dis qu’il faut que je les apprécie ces sushis parce que je ne vais pas revenir avant un bon bout de temps.

Haute cuisine japonaise à base de produits du marché préparée en salle dans un cadre traditionnel et épuré

Le repas

Le menu commandé, on m’amène quelques mises en bouche pour me faire patienter. La serveuse qui s’occupe de moi est d’un grand professionnalisme. Elle m’explique tout ce qui est dans le menu et à chaque fois qu’elle me dépose quelque chose devant moi elle n’hésite pas à répondre à mes questions.

Le maitre sushi commence la préparation des sushis de notre menu et il faut que vous compreniez qu’il ne vous dépose pas 8 sushis devant vous mais qu’il les prépare 1 par 1 et vous dépose le sushi dans une assiette assez grande avec le sushi au milieu. L’ensemble doit toujours respecter les règles de l’équilibre parfait entre le gout et l’esthétique. Si vous regardez les photos de ce que j’ai commandé vous comprendrez ce que je veux dire par véritable oeuvre d’art.

Le repas se compose des deux amuse-bouches d’entrée et de 8 sushis, préparés devant vous, que vous mangez au rythme du chef qui vous les prépare. Vous avez ensuite une omelette sucrée (tamagoyaki) et 3 makis au thon rouge. Pour finir, on vous sert une gelée au thé vert matcha qui est probablement un de mes desserts préféré.

Le repas dure entre 1h30 et 2h00 et est un véritable instant détente dans un restaurant ou tout est parfait, du service à ce que vous retrouvez dans votre assiette.

Ah oui, une dernière chose, si vous voulez avoir un peu plus d’intimité il est possible de réserver une des deux pièces dans lequel vous pouvez manger à 2 ou plus assis sur un tatami comme le font les Japonais au Japon.

 

Adresse : 18 Rue du Louvre, 75001 Paris
Téléphone :01 40 20 09 30
Menus : 80, 100, 120 (déj.), 145, 180, 200 € (diner)

PARTAGER
Article précédentLE PERCHOIR DU MARAIS (VERSION HIVER)
Article suivantMARBRÉ A LA BANANE ET AU CHOCOLAT
Benjamin
Le blog d'un Parisien à Paris ! Derrière ce personnage fictif du Petit Parisien se cache l’idée de rassembler un ordinateur et une connexion internet pour partager avec vous « mon » Paris. Dans ce blog je parle de Paris, de restos, de voyages en France, en Europe ou dans le monde, de cuisine, de nouvelles technologies, de spectacles... Bref, de ce que j'aime et de mes expériences.

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE