Qui est Serge Lutens ?

Serge Lutens, à l’origine coiffeur et maquilleur, commence à travailler pour Shiseido et devient en 1980 le directeur artistique des parfums de la marque de cosmétiques japonaise.
Il décide de lancer une ligne de parfums haut de gamme, bâtis sur des matières premières nobles et qualitatives, inspirées d’univers orientalisants, feutrés, mystérieux et baroques. C’est le début des parfums du Salons du Palais Royal Shiseido, vendus exclusivement à la boutique, dans les jardins du Palais Royal, ou par correspondance.

Une deuxième ligne, nommée plus simplement “Serge Lutens” plus accessible, olfactivement et financièrement, donc plus grand public, est vendue dans un grand nombre de parfumeries. Elle décline les thèmes olfactifs de la première série et constitue une entrée de gamme pour des consommateurs moins avertis, mais curieux de découvrir cet univers à la forte image de qualité et intimement associé à la personnalité très charismatique de Serge Lutens. Contrairement à ce qui est plus ou moins communiqué, ou sous-entendu, Serge Lutens n’est pas parfumeur, mais dirige admirablement le développement de chaque nouvelle création, signées pour la plupart par Christopher Sheldrake, longtemps parfumeur chez Quest, et maintenant directeur artistique chez Chanel.

La boutique du Palais Royal

C’est à l’intérieur du Palais Royal, entre ancienneté et modernité, que se dévoile la boutique Serge Lutens. Aux 142 galeries de Valois, sous l’une de ces imposantes arcades, son harem vous accueillera avec esprit et élégance, loin du consumérisme étouffant.

C’est à travers l’obscur clarté, l’esprit contemplatif et les sens absorbé par la beauté enchanteresse des lieux que se dévoile ses créations qui nous emmènes à la découverte de rivages lointains. Chaque création est unique et se démarque par une identité puissante, laissant planer l’onirique, l’enivrement. C’est une véritable invitation au voyage que de pénétrer dans cet antre, haut lieu de pèlerinage pour les amoureux inconditionnel de la haute parfumerie.

Les Parfums

Jeu de Peau

Jeu de peau, parfum aux allures champêtres évoque  un petit déjeuner gourmand sous le soleil.  Avec ces notes de pain grillé d’abricot et de lait il nous ramène en enfance. Un parfum réconfortant toujours équilibré bien qu’atypique montre encore une fois le génie de la maison.

Ambre Sultan

De retour en Orient avec son majestueux Ambre Sultan, chef d’œuvre de la maison. Ce parfum envoutant, généreux sans être étouffant fait la part belle à l’ambre avec la légèreté des notes herbacés, plus qu’un Oriental c’est un Lutens .

Cuir Mauresque

Une odeur animale chaude et enveloppante se dégage de Cuir mauresque et comme chaque création Lutens  elle est unique. Les sens plongés en orient,  C’est une véritable promenade dans les souks de Marrakech entre les effluves d’épice et de cuir.

Si vous n’êtes encore jamais allé à la boutique, je ne saurais que trop vous conseiller de vous y rendre,  elle en vaut vraiment le détour, que ce soit pour ses parfums, la beauté du lieu ou tout simplement le professionnalisme de ses vendeurs.

PARTAGER
Article précédentBOZEN, LE RESTAURANT SUSHI FUSION
Article suivantSERRES D’AUTEUIL
Benjamin
Le blog d'un Parisien à Paris ! Derrière ce personnage fictif du Petit Parisien se cache l’idée de rassembler un ordinateur et une connexion internet pour partager avec vous « mon » Paris. Dans ce blog je parle de Paris, de restos, de voyages en France, en Europe ou dans le monde, de cuisine, de nouvelles technologies, de spectacles... Bref, de ce que j'aime et de mes expériences.

LAISSER UN COMMENTAIRE